Aller au contenu principal


UAA 2.2.2. Médias et informations

Compétences

Questionner ce qui semble évident, ce qui se présente comme vrai dans les médias et sur les réseaux sociaux
Questionner la manière dont les médias et les réseaux sociaux transmettent l’information et construisent la réalité



Thème
Pesticides : Traitement médiatique du Glyphosate

 

Le traitement médiatique d’événements phares de l’actualité

I. Dumez, Canopé, Clemi & Dessinez Créez Liberté, 2015.

Ce kit pédagogique propose une méthodologie et des pistes pédagogiques autour du traitement de l'actualité par les médias.

Kit pédagogique
 
 

Monsanto, sa vie son empire

#Datageule 6, 2014. (Durée 2 min.58)

Cette vidéo évoque, à l'aide de chiffres et infographies la multinationale Monsanto, pour qui vendre un poison (le glyphosate) et son antidote est l'assurance d'un business florissant.


Glyphosate : comment s'en sortir ?

émission Envoyé spécial, France 2, 17/01/2019. (durée: 1h58’).

L'émission Envoyé spécial se penche sur le glyphosate: Peut-on sortir du glyphosate ? Pourquoi est-il aussi long et difficile d'interdire cet herbicide, considéré par de nombreux scientifiques comme dangereux pour la santé ?

  • Voir l'émission complète :

 

Avec le glyphotest, trente Français analysent leur urine pour Envoyé Spécial

Kombini News, 2019. (Durée: 3’56”)

Cette capsule vidéo présente une séquence de l’émission d’Envoyé Spécial (voir ci-dessus) montrant les résultats de l'analyse d'urine de trente personnalités et citoyens. Qui de Jamel Debbouze, Lilian Thuram ou Julie Gayet a le plus de pesticides dans ses urines? L'enquête révèle que quel que soit le régime alimentaire de ces Français, ils sont tous positifs au glyphosate!


La désinformation - pourquoi autant de trucs faux sur Internet

Hygiène mentale, 2017.

Dans cette vidéo, le youtubeur Hygiène Mentale invite à la pensée critique et à la démarche scientifique (science participative, fake news…).

  • Voir la vidéo :

Pas de glyphosate dans ma Teucha !!!

Le Billet de Sophia Aram, France Inter, fév. 2019.

Dans cette chronique radiophonique, l’humoriste Sophia Aram voudrait qu'on lui explique pourquoi une serviette hygiénique, un kilo de pois chiche ou un baril de Roundup contiennent exactement la même substance, à savoir du glyphosate?

  • Voir la vidéo :

Glyphosate : comment Monsanto mène sa guerre médiatique

S. Foucart & S. Horel, Le Monde, publié le 31 janvier 2019, mis à jour le 10 mai 2019.

Cet article explique que de nouveaux documents internes dévoilent les pratiques agressives du géant de l’agrochimie Monsanto pour "placer activement" des contenus favorables dans la presse et sur Internet.


Glyphosate : un débat biaisé par les médias

A. Cornu, Agora Vox, 19/09/18.

Cet article du site de "journalisme citoyen" AgoraVox tente de discréditer les opposants au glyphosate, jugeant qu'en plus d'être contreproductive d'un point de vue écologique, la volonté d'interdire les désherbants à base de glyphosate montrerait une certaine méconnaissance du monde agricole et de ses réalités. Quelques recherches semblent montrer que l'auteur dirige des entreprises dans le secteur agricole.


Comment identifier les signes précurseurs de « politisation » d’un sujet ?
Ce que le cas « glyphosate » révèle des modes de « politisation »

D. Antolinos-Basso et al., Médialab.

Cet article prend l'exemple du glyphosate pour étudier la politisation d'un sujet dans les médias. En effet, le terme "glyphosate" est présent dans l’univers sémantique de l’environnement, la santé ou de l’agroalimentaire, c’est également un sujet dont on peut voir l’apparition dans les médias, ce qui en fait un bon cas pour étudier les mécanismes de politisation.


Glyphosate. L’herbicide le plus utilisé

Dossier publié sur le site de Greenpeace (non daté).

Ce dossier d’information répond brièvement à une série de questions que l'on pourrait se poser par rapport au glyphosate, sa dangerosité, le principe de précaution, les différentes instances décideuses, la "saga" du glyphosate au niveau européen et en Belgique, les alternatives.